La véritable star de ce printemps est le peeling, un traitement sûr et efficace contre les imperfections, l’acné et le vieillissement. Un excellent « héros » pour la peau avant une exposition au soleil pendant les mois d’été. Notre peau a besoin de beaucoup d’attention. Soleil, chaleur, sel et chlore laissent le visage sec et sans vitalité. Il est temps de retrousser vos manches et de vous mettre au travail.

Le soin le plus demandé avant l’été est le peeling. Nous en parlons beaucoup mais tout le monde ne sait pas ce que c’est. Cet article expose les informations et détails que vous devez savoir avant de recourir à cette technique de médecine esthétique.

Qu’est-ce qu’un peeling ?

Le peeling est un procédé esthétique qui aide à éliminer les couches superficielles de la peau, en particulier celle du visage, en éliminant les cellules mortes et en donnant à la peau éclat et hydratation.  Avec le peeling, il est possible de dire adieu aux pores dilatés, au manque de vitalité, aux imperfections et aux impuretés.

Les bienfaits d’un peeling sont immédiats et le maintien d’une peau exfoliée périodiquement stimule la zone profonde de la peau où sont produits le collagène et l’élastine, des protéines qui donnent à la peau élasticité et douceur.

Comment se déroule un peeling ?

Le peeling est réalisé avec des produits acides qui peuvent être :

  •  Acide salicylique,
  •  Acide glycolique,
  •  L’acide férulique,
  •  L’acide mandélique,
  •  Acide trichloroacetic,
  •  L’acide rétinoïque,
  •  Phénol acide

Vous en avez sûrement entendu parler puisqu’ils sont utilisés quotidiennement à faible concentration dans les crèmes hydratantes.

En fonction du problème à traiter, du type de peau, de l’âge et des habitudes, le médecin décide quel produit et à quelle concentration il l’utilisera.

Il existe trois types de peeling :

  •  Peeling « superficiel » : aide à donner plus d’éclat à la peau du visage, provoque une légère démangeaison qui dure quelques minutes, la desquamation dure quelques jours.
  •  Peeling « moyen » : utilisé pour traiter l’acné, les cicatrices d’acné et de varicelle et les rides moyennement profondes. Il provoque une sensation de brûlure, une desquamation modérée et des temps de récupération modérés.
  •  Peeling « profond » : il est choisi pour les rides profondes et les cicatrices, les temps de récupération sont plus longs.

La bonne nouvelle est que faire des peelings plus superficiels a le même effet qu’un peeling moyen, donc un peeling plus agressif n’est choisi que lorsque c’est nécessaire, pour que le patient continue sa vie sans encombre.

Pathologies et imperfections améliorés avec un peeling

En fonction des différents types de peaux de visage et de peeling, il est possible de traiter :

  • Points noirs et acnéiques,
  • Luminosité du visage,
  • Photo vieillissement,
  • Les rides et ridules
  • Manque d’hydratation,
  • Acné
  • Traitement pores dilatés
  • Hyperpigmentation

Le mot peeling est souvent associé uniquement au visage, sans savoir que le cou, le décolleté et les mains peuvent aussi s’améliorer avec ce soin.

Dans la plupart des cas, il y a une légère sensation de brûlure qui dure quelques minutes, pendant le traitement.

Quels sont les temps de récupération après un peeling ?

Les temps de récupération dépendent principalement du type de peau et le type de problème à traiter. Ce n’est pas la même chose de faire un peeling au phénol et à l’huile de croton pour les rides profondes que pour l’acné ou les pores dilatés. 

Il est très important d’aborder le sujet au moment de la visite pour avoir une idée de l’après-peeling. Aujourd’hui, grâce aux nouvelles technologies, les produits sont conçus pour nous donner une récupération immédiate, chose assez improbable dans le passé. C’est pourquoi le peeling est actuellement le traitement le plus demandé dans le monde.

Quand recourir à un peeling ?

Les peelings ont généralement lieu dans les mois où vous êtes moins exposé au soleil. 

D’autres facteurs dont dépend la mise en œuvre du traitement sont : la zone dans laquelle vit le patient, la zone du corps qui est traitée, le type de peeling et le mode de vie qui est mené. 

Les peelings plus superficiels peuvent aussi se faire en été. La règle est que plus vous vous enfoncez, plus vous avez besoin de vous éloigner des rayons du soleil.